Top 10 des bâtiments Art déco à Bruxelles

L’Art déco bruxellois nous réserve quelques belles surprises !

Créé le 27/11/2014 - Dernière mise à jour le 18/12/2018

Avant de se rincer l’œil, quelques lignes consacrées à l’histoire de l’Art déco. Ce mouvement artistique a vu le jour dans les années 1910 avant de s’épanouir dans la décennie suivante… L’Art déco impose sa rigueur classique aux volutes et formes organiques de l’Art Nouveau. Au départ de la France, ce style va connaître un essor mondial qui passera par la Belgique et ira jusqu’au Japon.

Prélude – Palais Stoclet

Sans être Art déco à proprement parler, le Palais Stoclet peut être considéré comme un des éléments déclencheurs du mouvement. Ce fut d’ailleurs une des motivations de son classement au patrimoine mondial de l’UNESCO.  

01 - Résidence Palace

Bruxelles - Résidence Palace

Phagocyté par les institutions européennes, la Résidence Palace avait été conçu comme un complexe immobilier de luxe. On y trouvait en plus des appartements, un théâtre, une piscine et toutes sortes d'équipements culturels et sportifs.

02 - Villa Empain

Villa Empain

Sur l'avenue Franklin Roosevelt, un peu après l'ULB, on découvre la villa Empain. Ce temple de l'Art déco se présente dans un état proche de l'origine. Après avoir servi d'hôtel particulier, été occupé par les Allemands, servi d'ambassade pour la Russie et de studio pour RTL lors de son lancement en Belgique, la villa est aujourd'hui occupée par la Fondation Boghossian et sert de Centre d'Art et de Dialogue entre les cultures d'Orient et d'Occident.

03 - Basilique de Koekelberg

Brussels By Night

Elle devait être néo-gothique mais la Grande Guerre en décida autrement. Le projet pharaonique des débuts est oublié et l'architecte Albert van Huffel est mandaté pour faire sortir de terre une église qui pourrait accueillir jusque 5.000 personnes sans dépasser un budget de 20 millions de francs belges. En 1970, la Basilique est inaugurée avant de recevoir la visite de Jean-Paul II en 1985 et en 1995 pour la béatification du Père Damien. 

04 - Flagey

Le Flagey - Het Flageygebouw

On ne présente plus le paquebot Flagey, véritable phare de la place homonyme, construit entre 1935 et 1938. C'est d'ici, en 1953, que fut diffusé le premier journal télévisé belge. Depuis l'histoire d'amour entre ce bâtiment et le monde des médias n'a jamais cessé. Si la RTBF l'a déserté au profit de Reyers, les médias néerlandophones bruxellois s'y sont désormais rassemblés. Son studio 4, à l'acoustique proche de la perfection est le port d'attache du Brussels Philarmonic.

05 - Palais des Beaux-Arts

Palais des Beaux Arts, Bruxelles

Imaginé par Victor Horta et construit durant la décennie 1920, le Palais des Beaux-Arts est né grâce à la volonté d'Adolphe Max, bourgmestre de l'époque, qui sauva un projet condamné par le gouvernement. Avec Henry Le Boeuf, ils créent une société privée ayant pour but l'érection de ce temple des arts. A l'instar du Studio 4 de Flagey, la grande salle de concert, dite Henry Le Boeuf, offre une très belle acoustique.

06 - Stade Joseph Marien

Mens sana in corpore sano, les footballeurs de l'Union Saint-Gilloise ont la chance d'évoluer dans un stade des plus charmants. Classée au patrimoine de la Région, sa façade d'une centaine de mètres de longueur est garnies de sept panneaux illustrant les deux disciplines qui firent la gloire du club : le football et l'athlétisme.

07 - Archiduc

Matthieu Chedid Jam @ Archiduc Bruxelles-8473

Idéal pour une troisième mi-temps, l'Archiduc est le stamcafé de nombreux artistes. Si Brel l'a délaissé pour les Marquises, Tom Barman, Arno ou Axelle Red continuent de s'accouder au comptoir. Tony Bennett a même réussi à y traîner Lady Gaga après leur showcase sur la Grand Place en septembre dernier.

08 - L'église Saint-Augustin

Il nous faut prendre de la hauteur pour découvrir un édifice religieux plus restreint que la basilique de Koekelberg. Nous sommes à l'altitude 100, au point culminant de Bruxelles, là où résonnent les cloches de Saint-Augustin. Comme à Koekelberg, la Grande Guerre vient jouer les trouble-fêtes et impose une révision du projet. Les goûts artistiques ont changé et les techniques de construction ont évolué. Saint-Augustin sera donc faites de béton armé et de style Art déco. Amen.

09 - Musée Alice et David van Buuren

Museum and Gardens Van Buuren

Si la façade présente un style typique de l'Ecole d'Amsterdam; c'est la décoration intérieure qui vaut ici le détour. Au décès du couple de mécènes, la maison est devenue un musée. Le jardin, qui rappelle également l'Art déco est un autre point fort de la visite.

10 - Square Coghen 

Au cœur d'Uccle, le square Coghen est un melting-pot d'architecture cubique et Art déco. Un heureux mélange et un de ces endroits où il fait bon se poser au calme...

On pourrait encore citer les maisons communales de Woluwe-Saint-Lambert et de Forest, les palais d’exposition du Heysel, le garage Citroën de la place de l’Yser, l’athénée Robert Catteau, l’une ou l’autre cité-jardin ou la gare Centrale mais ceci ne serait pas un top 10 et Magritte était adepte du surréalisme et non de l’Art déco.

Ces bâtiments et une centaine d’autres sont à découvrir au fil des promenades proposées par Cécile Dubois dans son livre Bruxelles Art Déco illustré par Sophie Voituron.