TOP

Guide de survie aux fortes chaleurs

Guide de survie aux fortes chaleurs

Le mercure s’affole. Des gouttelettes de sueur perlent sur le front moite du Bruxellois, espèce rarement gâtée par la météo. Pour combattre les effets harassants de la canicule, ce dernier prend d'assaut les parcs et les terrasses en attendant avec impatience la prochaine drache. Survivre à la chaleur à Bruxelles n’est pas une mission impossible : suivez le guide !

Au petit matin, la chaleur est déjà étouffante. La nuit ne fut pas réparatrice et pourtant l’aube d’une nouvelle journée se profile déjà ! Passage obligatoire par la douche pour récupérer un semblant de fraîcheur...

Du lever au coucher, le mot d’ordre sera hydratation. Commencez la journée à l’eau avant de continuer, quand l’heure sera venue, avec du thé vert ou de la bière. Entre deux mousses, rincez vous le gosier à l’une des nombreuses fontaines d’eau potable de la capitale. Pour varier les plaisirs, quelques boules perchées sur un cornet semblent l’option idéale ! Tournée générale de glaces

Fuyez les transports en commun, les bus, trams et autres métros se transforment en cocottes minutes rendues infréquentables par la promiscuité. Grimpez sur votre vélo et profitez du vent qui vient caresser et rafraîchir votre visage. La version électrique de la petite reine réduira à néant vos excès de transpirations. Les options ne manquent pas pour trouver un peu de fraîcheur...

Option 1 – Baignade en plein air

Emportez votre petit nécessaire de piscine et programmez une petite baignade en plein air. Vous n’avez pas les moyens de vous offrir un abonnement au David Lloyd ? Optez pour la version low-cost en rejoignant les enfants qui jouent au chat et à la souris avec les jets d’eau de Flagey.

Si vous n'avez pas le courage de vous jeter à l'eau, vous pourrez vous rafraîchir lors d'un petit tour en barque les mains dans l'eau ou les cheveux au vent le temps d'une croisière sur le canal.

Option 2 – Chasse à l’ombre

Les espaces verts bruxellois et la Forêt de Soignes ne manquent pas de coin frais et de sous-bois que même un Hélios tout puissant n’arrive à percer. Les parcs offrent un compromis parfait entre les accros aux rayons du soleil et les chasseurs d’ombre. Certains mettent même des transats à votre disposition, histoire de se reposer confortablement les doigts de pied en éventail !

Option 3 – Un peu de culture

Pour éviter que votre cerveau ne fonde complètement, poussez les portes des musées : la climatisation devrait vous rafraîchir les idées. Deux adresses vous emmènent sous terre : le Coudenberg et le Musée des Egouts. Vous déplacer devient difficile ? Faites-vous une toile ! Les salles de ciné brillent par leurs températures proches d’un frigo !

Option 4 – Transpiration

A condition de respecter quelques règles élémentaires de sécurité, il est tout à fait possible de vous adonner à une activité sportive. Météo idéale pour profiter de la promenade verte. Temps paradisiaque pour une initiation au ski nautique sur le canal du côté de Willebroek ou d'Ittre.  A consommer avec modération… Et si la canicule est toujours là dans quelques semaines, avec le Hello Summer, vous pourrez profiter des infrastructures le long du Canal et à travers Bruxelles pour vous dépenser avant de vous rafraîchir sous les brumisateurs géants.

Option 5 – Supermarchés

Votre cervelle bout, votre front prend des airs de chutes du Niagara ? Un traitement de choc s’impose ! Notre prescription : précipitez-vous dans le supermarché le plus proche, ouvrez un congélateur du rayon surgelé et plongez-y la tête. En version plus discrète, les sas réservés aux légumes dans les Colruyt sont de vrais oasis de fraîcheur. Profitez-en pour faire les courses pour votre prochain barbecue. En fin de journée, il est temps de rejoindre James Deano pour aller squatter les terrasses. Et si le fils de commissaire n’arrive pas à faire son choix, jetez un œil à notre sélection de jardins et terrasses des restaurants bruxellois.

Option 6 - Relativiser

Rien ne sert de s'énerver. La meilleure tactique à avoir est de rester calme et de bouger peu en attendant que ça passe ! Si la chaleur devient insupportable, trempez vos pieds et vos mains dans une bassine d'eau froide agrémentée d'une rasade de glaçons fraîchement sortis du congélateur. Coup de frais assuré ! Et puis surtout... relativisez en pensant qu'il a un jour fait encore plus chaud qu’aujourd’hui !

Show more
Blog